Luxembourg
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Traite des êtres humains : le Luxembourg toujours bon élève dans la lutte

La ministre de la Justice s'est réjouie de ce résultat. (Photo : Editpress)

Ce jeudi, l’ambassadeur des États-Unis, Thomas Barrett a annoncé que le Luxembourg conservait sa place dans le TIER1 du rapport d’évaluation international sur la traite des êtres humains.

Le résultat du rapport d’évaluation international sur la traite des êtres humains a été dévoilé ce jeudi à la ministre de la Justice, Sam Tanson, par l’ambassadeur des États-Unis, Thomas Barrett.  Comme les années précédentes, le Luxembourg a été classé au niveau « Tier 1 » (plus haut niveau possible).

Le rapport souligne que « le gouvernement du Luxembourg répond pleinement aux normes minimales pour l’élimination de la traite. Le gouvernement a continué à faire preuve d’efforts sérieux et soutenus au cours de la période de référence, compte tenu de l’impact de la pandémie de Covid-19 sur sa capacité de lutte contre la traite; le Luxembourg est maintenu au niveau 1 ».

La ministre s’est réjouie de ce résultat. « C’est un sujet qui me tient à cœur. Le comité de suivi constitué par plusieurs ministères, les autorités judiciaires et la police grand-ducale effectue un travail remarquable dans un esprit de cohésion et de collaboration et a permis les avancées notables du Luxembourg en matière de lutte contre la traite des êtres humains », a-t-elle commenté.

Lors de cette rencontre, l’ambassadeur américain a présenté à la ministre de la Justice les recommandations ainsi qu’un plan d’action permettant de lutter contre la traite des êtres humains. Parmi ces recommandations, Thomas Barrett encourage le Grand-Duché à développer des garanties pour les victimes de traite afin de les protéger contre les trafiquants libérés avec sursis ou à augmenter la formation des juges sur ce sujet et son impact sur les victimes.