Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Congo-B: libération de l’opposant Destin Gavet, leader du Mouvement républicain

Arrêté le 2 décembre à Pointe-Noire (Sud), pour des motifs qui ne lui ont jamais été notifiés, Destin Gavet, dirigeant d’un parti d’opposition agréé récemment, le Mouvement républicain (MR), a été libéré, hier, jeudi 8 décembre. Entre-temps, sa formation politique mène, jusqu’au 19 décembre, une campagne publique en vue d’obtenir la libération des prisonniers politiques dont le général Jean-Marie Michel Mokoko.

Avec notre correspondant à Brazzaville, Loïcia Martial

Aussitôt après son interpellation par les services de renseignements, Destin Gavet a été entendu sur procès-verbal. Il n’a pas été inculpé. C’est, hier, jeudi 8 décembre, qu’il a été finalement transféré à Brazzaville par un vol régulier d’une compagnie locale, après six jours de garde à vue.

« Arrestation arbitraire »

Juste après son arrivée dans la capitale, les autorités policières ont ordonné sa mise en liberté, mais les raisons de son arrestation demeurent inconnues jusqu’ici. Ce qui étonne le jeune leader politique, très critique envers le pouvoir et dont le parti n’a été reconnu officiellement qu’en mars 2022. « C’est une arrestation qui n’obéit à aucune loi juridique. Donc, on peut conclure que c’est une arrestation arbitraire. On ne peut pas un bon matin arrêter un père de famille, un dirigeant d’un parti politique parce qu’il émet des opinions divergentes », tempête-t-il. 

L'homme dénonce un « recul » de la démocratie dans le pays. « C’est une honte pour notre pays sur le plan international de voir qu’à tout moment, on revient toujours sur la question de l’arrestation des opposants et des acteurs de la société civile au Congo-Brazzaville. La démocratie doit s’exercer selon les règles », relève encore M. Gavet.

Jusqu'au bout 

Destin Gavet et ses compagnons affirment qu’ils ne vont pas baisser les bras. Leur campagne lancée le 19 novembre pour obtenir la libération des prisonniers politiques ira jusqu’au bout, ont-ils promis.

►À lire aussi Congo-B: l'entourage de Destin Gavet, chef du parti d'opposition Mouvement républicain, inquiet après son arrestation