Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Coupe du monde 2022: Harry Maguire, une tête de turc anglaise face aux Bleus

Harry Maguire est une cible privilégiée des critiques et moqueries sur les réseaux sociaux, depuis quelques mois. L’Anglais de 29 ans, recruté à prix d’or par Manchester United en 2019, est ainsi devenu le symbole des difficultés des Red Devils. En revanche, en équipe d’Angleterre, le défenseur central reste titulaire. Une place justifiée par de solides prestations durant la Coupe du monde 2022, en attendant un quart de finale face à la France, ce 10 décembre à Al Khor.

De notre envoyé spécial à Doha,

« Je ne lis pas trop, pour être honnête. » Harry Maguire, défenseur de l’équipe d’Angleterre, l’assure à la presse britannique durant cette Coupe du monde 2022 : il prête le moins possible attention à ce qui est écrit à son sujet, notamment sur les réseaux sociaux. Le pensionnaire de Manchester United, qui s’apprête à affronter la France en quarts de finale du Mondial, a de quoi détourner le regard.

Jugé trop lent, trop empoté techniquement, arrogant, par beaucoup d’internautes (et de sites spécialisés anglais), le joueur de 29 ans est aux choix, le pire défenseur du Championnat (Premier League), voire le plus mauvais au monde. Il est en tout cas devenu, malgré lui, le symbole des difficultés de Red Devils, actuels 5e de Premier League, qui l’ont recruté à prix d’or (87 millions d’euros) en 2019 mais dont il chauffe le banc de touche, la plupart du temps, depuis trois mois. Le manager Erik ten Hag lui préfère ainsi souvent l’Argentin Lisandro Martinez et le Français Raphaël Varane.

« Je sais que Harry Maguire ne joue pas aussi souvent qu’il le voudrait, cette saison, souligne son partenaire en sélection, Kalvin Phillips, en conférence presse. Il subit beaucoup d’attaques, ce qui ne me paraît pas mérité. Je trouve que c’est un grand professionnel et un grand footballeur. Il suffit de regarder l’Angleterre jouer durant les tournois majeurs. Il est l’un des meilleurs défenseurs de l’équipe nationale depuis longtemps ». Le milieu de terrain poursuit : « Lorsqu’il y a des coups de pied arrêtés et qu’il faut aller au duel, il est le premier à y aller. Et bien évidemment, il a également mis des buts très importants ».

Moqueries d’un parlementaire ghanéen et alerte à la bombe

Au Qatar, le natif de Sheffield n’a pas encore marqué, comme il a su le faire en quart de finale du Mondial 2018 (2-0 face à la Suède) et en quart de finale de l’Euro 2021 (4-0 face à l’Ukraine). En revanche, il a réalisé quatre prestations solides aux deux bouts du terrain, face à l’Iran (6-2), aux Etats-Unis (0-0), au Pays de Galles (3-0), et face au Sénégal (3-0) en huitièmes de finale. Et son association en charnière centrale avec John Stones semble satisfaire le sélectionneur Gareth Southgate. « Il joue plutôt bien, estime le reporter de la BBC, Shamoon Hafez. L'Angleterre n'a encaissé aucun but lors des trois derniers matches ce qui est une surprise car Harry Maguire n'a pas beaucoup joué cette saison. Il y a d’ailleurs eu des appels à ce que Southgate le laisse tomber ».

A (re)lire ► Coupe du monde 2022: le Sénégal chute face à l’Angleterre qui défiera la France

Ces performances n’ont pas empêché l’ex-star néerlandaise Rafael van der Vaart de balancer une vacherie, suite à l’élimination des Allemands dès le premier tour : « L’Allemagne a un problème en défense, Niklas Süle n’est pas un joueur de classe mondiale : c’est le Harry Maguire allemand ! ». Plus insolite,le « Maguire Bashing » a pris une autre dimension lorsqu’un parlementaire ghanéen a interpellé en pleine séance le vice-président du pays, le qualifiant de « Maguire de l’économie ». Une séquence abondamment relayée et qui en dit long sur l’ampleur du phénomène.

Mais l’intéressé a connu bien pire : en avril dernier, un forcené a menacé de faire exploser plusieurs bombes à son domicile, s’il ne quittait pas United. Un choc pour le Mancunien qui s’accroche au football, au milieu d’un torrent de critiques et de moqueries.

Le quart de finale face aux Français est donc une occasion en or pour Harry Maguire de faire taire ses détracteurs. Son apport dans le jeu aérien « sera crucial face à Olivier Giroud », le meilleur buteur de l’histoire des Bleus (52 réalisations), souligne ainsi Shamoon Hafez. Mais le journaliste ajoute : « Maintenant, c'est une opposition totalement différente qui l’attend, face aux champions du monde, et à certains des meilleurs joueurs au monde comme Kylian Mbappé, Antoine Griezmann ou Ousmane Dembélé. » Un défi qui ne semble pas effrayer celui qu’on surnomme « Slaphead », ce qui pourrait se traduire par « tête de parpaing ». « Je vis un rêve. Je fais tout ce que j'ai toujours voulu faire, relativise-t-il dans la presse anglaise. Pour la prochaine étape de ma carrière, je veux commencer à gagner des trophées ».

A (re)lire ► Coupe du monde 2022: Kyle Walker, antidote au poison Kylian Mbappé?