Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Coupe du monde 2022: Luka Modrić, vétéran juvénile

Capitaine de la Croatie, Luka Modrić, 37 ans, sera essentiel à sa sélection pour le quart de finale contre le Brésil, ce vendredi 9 décembre. Le joueur du Real Madrid, qui a remporté cinq Ligues de champions avec la « Maison Blanche », était en finale du Mondial 2018, face à la France.

De notre envoyé spécial au Qatar,

À 37 ans, Luka Modrić, capitaine de l’équipe de Croatie, est toujours fidèle au poste. Au Qatar, il dispute son quatrième Mondial.

« On me demande souvent pourquoi je ne laisse pas de côté l’équipe nationale pour me concentrer sur le Real Madrid, confie l’intéressé. Si je suis toujours là, c’est parce que le football international me procure des sensations uniques. Il n’y a rien de plus beau pour moi que de représenter la Croatie. Tant que mon pays aura besoin de moi et tant que je pourrai lui apporter quelque chose, je répondrai présent. Je ne suis pas focalisé sur le futur, je me concentre sur le présent. »

Ballon d'Or 2018 et finaliste malheureux en Russie

Peut-être que cette fidélité à l’équipe nationale vient du terrible conflit qui a secoué l’ex-Yougoslavie durant ses jeunes années. Modrić n’avait que six ans lorsque la guerre d’indépendance a éclaté en Croatie, contraignant ses parents à fuir leur foyer.

« Jusqu’à la guerre, j’ai eu une enfance tranquille, a témoigné Modrić. J’étais très jeune à l’époque, mais c’est sans doute l’image la plus forte que je garde de cette période. Nous avons dû quitter notre maison pour trouver refuge dans des hôtels. On entendait les sirènes et les bombes hurler toute la journée. » Son grand-père, qu’il considérait comme son « protecteur », est mort lors de cette guerre.

En 2018, le maître à jouer de la Croatie est allé en finale du Mondial en Russie. Cette année-là, il rafle le Ballon d’Or. Mais l’ancien joueur de Tottenham (2008-2012) n’a pas encore digéré cette défaite face à la France au stade Loujniki de Moscou, lui qui avait fait sa première apparition en Coupe du monde, comme remplaçant, en 2006 en Allemagne.

Les louanges de Vinicius

Face au Brésil, il lui faudra sortir une prestation de haut vol. « Il est toujours très difficile de jouer contre des joueurs avec autant de qualité, et Modrić m'a toujours beaucoup appris, il continue à le faire chaque jour pour que je continue à évoluer. Il est un exemple, je suis heureux de jouer contre lui et que le meilleur joueur gagne », témoigne le Brésilien Vinicius, son coéquipier au Real Madrid.

« C’est bon d’entendre des propos comme ceux de Vinicius. Il va falloir l’arrêter demain. Tout le monde connaît ses qualités. Chacun d’entre nous va se battre pour sa nation. Je suis heureux de jouer contre mes coéquipiers. Nous sommes amis, mais sur le terrain au Qatar, ce sera différent le temps d’une rencontre », répond Modrić qui avoue s’attendre à un challenge face à la Seleçao, même si cela reste « une opportunité » de jouer contre au Brésil.

« Les Brésiliens sont toujours les favoris, et nous devons restons nous-mêmes si nous voulons passer en demi-finale. Nous connaissons nos propres qualités. Nous sommes aussi une nation talentueuse », conclut Luka Modrić.