Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Face à la crise, Londres va subventionner les prix de l'énergie pour les entreprises

Pour répondre à la crise énergétique, Londres continue de mettre la main à la poche. Le gouvernement britannique a annoncé mercredi 21 septembre qu’il allait prendre en charge environ la moitié des factures énergétiques des entreprises. Une mesure qui devrait s'appliquer durant les six prochains mois, alors que les tarifs réglementés de l’énergie ont jusqu'ici bondi de 80% au Royaume-Uni.

Face à l'explosion des prix de l'énergie, Londres répond à coup de subventions. Après un plafonnement des prix pour les ménages, le gouvernement britannique annonce avoir fixé un prix plancher pour l'électricité et le gaz achetés par les entreprises cet hiver.

La différence sera donc totalement prise en charge par l'État. Si la somme dépendra des contrats de chaque établissement, cela pourra représenter une réduction de plus de 40% sur la facture.

► À lire aussi : Royaume-Uni: la banque d’Angleterre critiquée pour son inertie face à l’inflation

Un poids supplémentaires pour les finances publiques

L'objectif est d'empêcher les entreprises de s'effondrer, et de limiter l'inflation qui a atteint 9,9% sur un an au mois d'août. Ce nouveau soutien intervient dans un contexte général de baisse d'impôts outre-manche. Liz Truss espère ainsi doper une économie au bord de la récession. 

Mais ces mesures vont peser sur les finances publiques. Les économistes chiffrent ces baisses d'impôts et ces subventions énergétiques à 200 milliards de livres. Le ministère de l'Énergie et des entreprises a déjà annoncé que ce coup de pouce pourrait être prolongé au-delà de l'hiver.