Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Inde: Gautam Adani désormais deuxième personne la plus riche du monde

Gautam Adani, patron indien du conglomérat du même nom, vient de devenir la deuxième personne la plus riche du monde dans le classement Forbes des milliardaires devant Jeff Bezos, le patron d’Amazon, à la tête d’une fortune plus de 150 milliards d’euros.

De notre correspondant à New Delhi

C’est un homme d’affaires quasiment inconnu du grand public occidental, et pourtant, son succès est fulgurant. Gautam Adani n’a pas terminé l’université, mais son sens des affaires et de la politique semble lui avoir été plus utile que n’importe quel diplôme. Cet Indien de 60 ans est originaire de la région du Gujarat, au nord-ouest du pays, et grandit dans une famille de marchands de tissus. Il en sort rapidement pour monter ses propres affaires.

L'un des plus grands pollueurs aussi

Gautam Adani commence à faire fortune à la faveur de la libéralisation de l’Inde de 1991, en investissant dans les secteurs privatisés des infrastructures et de l’énergie.

Son groupe Adani achète ainsi des ports puis des mines et des centrales à charbon, en Inde et à l’étranger - en Australie, il vient par exemple d’ouvrir une énorme mine de charbon, très contestée pour les dommages que ces opérations peuvent causer à la Grande barrière de corail. Le groupe Adani, c’est en quelque sorte le Bolloré indien ; un géant des ports et de l’énergie qui étend progressivement son emprise dans le pays. 

Des liens étroits avec le pouvoir en place

L’enrichissement de Gautam Adani a explosé ces dernières années, avec l’arrivée de Narendra Modi au pouvoir. Les deux hommes ont des liens étroits depuis l’époque où Narendra Modi était le ministre en chef de la région du Gujarat. Aujourd’hui qu’il est Premier ministre, Narendra Modi, un libéral économique convaincu, s’appuie entre autres sur le groupe Adani pour développer certains programmes et infrastructures. Gautam Adani en bénéficie en obtenant des contrats publics, ce qui lui permet de diversifier ses opérations : il a par exemple obtenu récemment la gestion de six grands aéroports indiens, dont celui de Bombay, et il est aussi devenu le leader de l’énergie solaire, sa société Adani Greens possède 16% de la surface photovoltaïque du pays. Et cela contribue à sa richesse.

La fortune de Gautam Adani, liée au cours boursier florissant de ses entreprises, a été multipliée par 10 en deux ans, pour dépasser les 150 milliards d’euros. Ce qui place ce patron indien devant celui de Louis Vuitton, le Français Bernard Arnaud.  

Une montée en puissance fulgurante mais fragile

Cette ascension dépend beaucoup de sa connivence avec le pouvoir politique en place - et aussi parce que pour alimenter ces investissements, les sociétés d’Adani se sont endettées de manière colossale auprès des banques publiques. Si la majorité politique change, Gautam Adani pourrait perdre certaines faveurs et contrats, et cette chute pourrait entraîner une partie des banques et de l’économie indiennes.  

 ► À lire aussi : Oxfam publie un rapport accablant sur les discriminations dans la société indienne