Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Inde: le BJP fâché du peu de photos de Modi dans un village, l'affaire prend une tournure nationale

Scandale politique en Inde autour d’un stand de riz dans un village du Telangana. La ministre des Finances, en déplacement dans cet État dirigé par l’opposition, s’est plainte qu’il n’y ait pas assez de photos du Premier ministre Narendra Modi. L’opposition s'élève en retour contre cette ingérence du parti BJP.

Avec notre correspondant à Bangalore, Côme Bastin

La ministre Nirmala Sitharaman visitait ce vendredi 2 septembre un stand de riz subventionné par le gouvernement central dans le village de Birkoor. Elle en a profité pour faire la leçon au responsable local. 

« Pourquoi n’affichez-vous pas la photo de notre grand dirigeant Narendra Modi ? Des rations de riz ont été données gratuitement, en mars et avril, durant le Covid-19. Le gouvernement central subventionne les rations de riz. Et pourtant dans le Telangana on ne voit son portrait nulle part. »

During #COVID19 & difficulties that followed, under Pradhan Mantri Garib Kalyan Anna Yojana close to 25 Lakh metric tons of rice was allocated for free distribution to the residents of #Telangana at a cost of approximately ₹ 9,000 crores.#PMGKAY @FinMinIndia @PIB_India
8/n

— PIB in Telangana 🇮🇳#AmritMahotsav (@PIBHyderabad) September 3, 2022

La scène, qui a été filmée, a fait bondir le ministre des Finances du Telangana, État du centre de l’Inde dirigé par l’opposition. « Ces sorties politiques théâtrales en pleine rue ne font que démoraliser les fonctionnaires. Par ailleurs, le Telangana fournit plus d’argent à l'Inde qu’il n’en reçoit ! », a réagi KT Rama Rao.

Since our FM is going around lecturing on how “Modi Sarkar” is the Giver

Here are the facts & figures👇

For every Rupee that Telangana contributes to the Nation, we only get back 46 paisa!

Madam, time to put up a banner:

“Thanks to Telangana” in all BJP states’ at PDS shops pic.twitter.com/LiJFzINvOI

— KTR (@KTRTRS) September 3, 2022

Une animosité grandissante

Après que les médias s’en soient saisis, l'affaire a pris une tournure nationale. Elle incarne l'animosité entre le gouvernement central du BJP et les États dirigés par l’opposition. 

La ministre des Finances a assumé sa position ce samedi. Dans une conférence de presse où les médias jugés « nuisibles » avaient été écartés, elle a demandé que tous les projets que le gouvernement central finance, même en partie, soient indiqués comme tels. 

Le même jour, des partisans de l’opposition au Telangana ont ironiquement affiché des photos de Narendra Modi sur des bonbonnes de gaz, dont le prix explose en Inde.  

► À lire aussi : Inde: le groupe Adani, proche du BJP, fait une offre publique d’achat sur une télé d’opposition