Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

L'agence de notation Fitch abaisse la perspective de la note du Royaume-Uni

Après Standard & Poor's, c'est à Fitch d'abaisser la perspective de la note du Royaume-Uni. Elle passe de stable à négative. Ce qui inquiète l'agence de notation, ce sont les mesures de relance du gouvernement britannique. Mesures prises pour favoriser la croissance, mais qui pourraient entraîner des dérapages en termes de déficits budgétaires

L'agence américaine maintient sa note de la dette souveraine du Royaume-Uni à AA-, mais elle signale un sérieux risque d'une dégradation de la note si la situation économique du pays ne s'améliore pas. 

À commencer par le budget. Il y a un décalage, estime Fitch, entre les avantages fiscaux et la politique monétaire alors que l'inflation au Royaume-Uni est à 10%, la plus élevée du G7. 

Avec cela, le gouvernement refuse de chiffrer son plan de croissance. D'un côté, de généreuses baisses d'impôts sur les cotisations sociales, l'impôt sur les sociétés ou encore sur les contributions environnementales, de l'autre des aides massives pour les factures énergétiques.

Entre 100 et 200 milliards de livres, selon les spécialistes, seraient nécessaires pour financer ces dépenses. Faudra-t-il les emprunter sur les marchés alors que les taux flambent ? Sans doute. Mais cela creuserait encore plus la dette du pays.

Le coût de la dette britannique est en effet reparti à la hausse ces derniers jours. Et depuis, il ne cesse de monter.

► À lire aussi : Royaume-Uni: dans un pays miné par l'inflation, le nouveau gouvernement mise sur la croissance