Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Sénégal: le forum Galien Afrique consacre sa 5e édition au défi de la couverture santé

La cinquième édition du forum Galien Afrique se tient à Dakar cette semaine du 6 au 10 décembre. Cette rencontre africaine scientifique sur la santé avait pour thème cette année le challenge de la couverture santé universelle sur le continent. Des panels de spécialistes venus de toute l’Afrique ont échangé sur la question, et des solutions innovantes ont été présentées.

Avec notre correspondante à Dakar, Juliette Dubois

Parmi les intervenants, Marie Chantal Umunyana, entrepreneuse rwandaise, a créé la plateforme en ligne Umubyeyi Elevate qui a pour objectif d’offrir des informations de qualité sur la maternité pour améliorer la qualité des soins. « Ce qu’on essaye de faire, c’est de rendre le plus d’informations basées sur l’expérience disponible à la communauté, sans qu’ils aient besoin d’aller dans un hôpital par exemple. Notre plateforme est sensible aux différences culturelles, elle est en kinyarwanda, mais aussi en anglais. Et on travaille sur d’autres langues comme le français. »

Vers des solutions panafricaines

Les panels de discussion mettent aussi en avant les jeunes engagés dans le secteur associatif. Bénin, Burkina Faso, des acteurs de la santé sont venus de toute l’Afrique pour parler de leurs expériences et leurs difficultés au forum.

Pour eux, les solutions qui peuvent émerger de ces rencontres doivent être panafricaines. « Certains pays sont par exemple dans la lutte contre la mortalité maternelle sont en avance. Il faut qu'on essaye de  voir comment ces pays ont pu avancer sur ces défis-là, explique Aminata Thioye, spécialiste de plaidoyers pour l'Alliance nationale des jeunes pour la santé de la reproduction au Sénégal. Et à travers ces échanges, nous pourrons apprendre et ce sera l'opportunité de créer une collaboration sud-sud. »

Selon l’OMS, 11 millions d’Africains sombrent dans la pauvreté chaque année à cause des dépenses de santé laissées à leur charge.

►À écouter aussi : Priorité Santé - Lutte contre les virus émergents en Afrique de l'Ouest